La mise en conformité RGPD

Le respect du Règlement Général sur la Protection des Données est obligatoire pour toute entreprise, quelque que soit sa taille.

Êtes-vous certains d’être conforme ? Connaissez vous les risques et les sanctions encourus en cas du non-respect du RGPD ? Jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel global d’une entreprise  en cas de non conformité !

Sysguard vous accompagne dans votre mise en conformité RGDP. Ne prenez aucun risque et demandez votre audit de mise en conformité.

Depuis le 25 mai 2018, les entreprises ont l’obligation d’assurer leur mise en conformité du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR). Quelque soit la taille de votre entreprise, SYSGUARD apporte son assistance et ses compétences règlementaire mais aussi technique pour garantir votre conformité :

  • Audit de conformité ;
  • Mise en conformité ;
  • DPO externalisé ;
  • Formation et Assistance
  • Audit sécurité ;
  • Conseils RGPD sur vos services digitaux. 

Experts dans notre domaine, notre équipe est pluridisciplinaire et saura s’adapter à votre organisation.

Le respect du RGPD n'est plus une option pour les entreprises

Il est désormais urgent de se mettre en conformité. L’heure n’est plus à l’information et la CNIL n’hésitent pas à sanctionner, parfois sévèrement, les entrerprises qui contreviennent aux RGPD. N’attendez pas d’être sanctionné.

Qu'est-ce que le RGPD ?

Le RGPD est avant-tout un réglement. La défintion de cet acronyme est Règlement Général sur la Protection des Données.

Le RGPD regroupe un ensemble de règles visant à protéger les données personnelles des personnes physiques sur tout l’Union Europpénne.

Qu'est ce qu'une donnée personnelle ?

Il s’agit de toute information qui peut permettre d’identifier quelques aspects que ce soit de la vie personnelle, publique ou professionnelle d’une personne. Par exemple :

  • Nom, adresse, ou numéro de téléphone,
  • Photo,
  • Numéro d’identification (sécurité sociale, impots, etc.)
  • Adresse électronique, adresse IP,
  • Informations culturelles, économiques,
  • etc.

Qui est concerné ?

Tout organisme quels que soient sa taille, son pays d’implantation et son activité, peut être concerné par cette nouvelle réglementation. Le RGPD s’applique en effet à toute organisation, publique et privéequi traite des données personnelles pour son compte ou non, dès lors :

  • qu’elle est établie sur le territoire de l’Union européenne,
  • ou que son activité cible directement des résidents européens.

Donc toute entreprise ainsi que ses sous-traitants, que soit dans l’Union Européenne ou non, doit respecter le RGPD à partir du moment où son activité cible des résidents européens.

Les risques

Ignorer le RGPD n’est plus possible aujourd’hui. La non-conformité avec le Règlement Général de Protection des Données peut avoir pour conséquence des amendes pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel global d’une entreprise, si la somme correspondant à ces 4 % excède les 20 millions d’euros.

Depuis le 8 avril 2022, les procédures répressives de la CNIL ont été modifiées en créant des procédures de sanction simplifiées.

Vous ne pourrez pas vous défendre en invoquant le manque de temps, la méconnaissance du sujet ou le manque de ressources internes.

fr_FRFrançais